Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 19:41

Aux pieds des odorants et capiteux jasmins,

Sous le dais flamboyant au scintillement carmin,

Telle Psyché, par un ardent baiser, ranimée,

S’éveillent, dans la brume, deux silhouettes énamourées.

 

Alliance de leurs corps par une charnelle envie,

S’épousent, dans un râle, leurs regards attendris

Par les larmes cristallines que l’instant a fait naître ;

Ce désir inconnu  qu’elles semblent si bien connaître.

 

Elles osent une douceur jusqu’alors virginale,

Découvrant les frissons  d’une étreinte maritale ;

Offertes à la tendresse d’attentions alanguies,

Elles s’unissent  dans l’espoir d’une passion affranchie.

 

Voluptueuses caresses, sur leurs courbes,  esquissées,

Deux femmes s’abandonnent aux délices éthérés

Des amours de Sappho ; mirifiques prémices

Aux rhapsodies envoutantes des deux laudatrices.

 

                                                                 DKA

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
Meci, c'est magnifiquement écrit !
Répondre