Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 21:29

Debout dans les frimas, parfois il pense à l’homme ;

A lui qui a donné mais qui a vite repris.

Fugace certitude, il a seulement détruit

Les bonheurs innocents de ce tout petit homme.

 

De sa haine, le fer rouge lui a ouvert le cœur ;

Entaille sanguinolente en marge de la vie,

Fracture d’un inconscient qui bloquait ses envies,

Chaque journée le petit s’éloignait du bonheur.

 

Les nombreux coups reçus ont fait mûrir l’enfant,

Cruel manque d’une période qu’il ne reverra plus.

L’adolescent ermite dans la foule survécut,

Le regard déjà mort mais toujours avançant.

 

Une vie ne suffit pas à crier le dégoût

De ces années volées qu’on ne rattrape pas.

Ecorché vif, adulte il ne l’oubliera pas

Mais malgré les épreuves, il restera debout.

 

                                                      KA'd

Partager cet article
Repost0

commentaires