Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 21:27

Sur le sentier exclu des sensations charnelles,

Chemin escarpé loin d’un monde le refusant,

Au milieu de nulle part, il tremble en avançant

S’éloignant d’un destin, d’une histoire plus cruelle.

 

Les yeux éteints et morts, le cœur pesant du poids

De cette plaie ouverte que la vie a creusée,

Il gravit cette pente sans jamais se retourner,

Tentant, de sa mémoire, d’abolir les émois.

 

Terrassé par l’effort, il atteint la frontière

D’une vie qui s’éteint, d’une existence perdue.

L’émotion l’étreignant, la contrée inconnue

Il atteint, apaisé, traversant la rivière.

 

L’esprit enivré par les douceurs éternelles,

Il renaît à la vie, oubliant ses douleurs

Qu’un paradis nouveau aspire de ses senteurs.

Il s’évade enfin dans ses rêves intemporels.

 

                                                    DKA

Partager cet article
Repost0

commentaires