Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 12:05

Une nuit sans lune,

Obscurité oppressante,

Jusqu’au calvaire lugubre,

Un chemin se perd.

 

Les ombres perfides,

Sinistres arabesques,

Accouchent de la peur

Inavouée des ténèbres.

 

Funèbre fiancée,

A l’impitoyable courroux,

De sa main vengeresse,

Frappe, au hasard, sans remord.

 

Hideuse compagne,

De tes serres assassines,

D’innocents, le cœur, tu emportes

Vers le confins des enfers.

 

                                   KA'd

 

Partager cet article
Repost0

commentaires